Comment Google Arts se met les musées dans la poche

Comment Google Arts se met les musées dans la poche

Arts
[ad_1] Les collections du musée du Quai Branly, à Paris, numérisées dans le cadre du Google Arts Project. MICHEL GAILLARD / SIPA Depuis le 25 mars, le Grand Palais offre une plongée numérique dans l’exposition, inaccessible jusqu’à nouvel ordre, consacrée à Pompéi. En prime, le même site Internet permet de déambuler, tout aussi virtuellement, en deux minutes et demie dans la nef du Grand Palais. Le premier ­service a été facturé par Gedeon, une maison de production dotée d’un gros catalogue allant de la vie de Picasso à la renaissance du Musée Guimet. Le second, lui, a été offert par Google. Le géant de la Silicon Valley, à travers sa filiale Google Arts and Culture, a mis sa technologie à disposition de quelque 2 000 institutions culturelles à travers le monde. Au…
Read More
« Le confinement peut être une chance, celle de renoncer au mouvement perpétuel »

« Le confinement peut être une chance, celle de renoncer au mouvement perpétuel »

Arts
[ad_1] L’artiste français Abraham Poincheval, 48 ans, s’est spécialisé dans les performances en solitaire dans des espaces restreints. En 2014, il s’est enfermé treize jours dans le ventre d’un ours empaillé, au Musée de la Chasse, à Paris. Trois ans plus tard, au Palais de Tokyo, il s’est cloîtré pendant une semaine dans un rocher à l’intérieur duquel l’empreinte de son corps avait été creusée. En mars 2017, Abraham avait réalisé une performance au cours de laquelle il s’était enfermé dans un bloc de pierre pendant une semaine. JOEL SAGET / AFP « Bien que je vienne d’une famille de musiciens habitués à vivre en autarcie et à produire leurs propres ressources en nourriture, je n’ai pas une vocation d’ermite. J’aime la vraie vie, j’adore la compagnie. Mais la première fois que j’ai…
Read More
Emmanuel Perrotin, le galeriste qui connaît bien les crises

Emmanuel Perrotin, le galeriste qui connaît bien les crises

Arts
[ad_1] Emmanuel Perrotin, en 2017, lors de l’ouverture de la galerie de Tokyo, avec une exposition de Pierre Soulages. YOSHIFUMI MORIYA Il allait inaugurer une neuvième galerie, son troisième espace à Paris, au 2 bis de la prestigieuse avenue Matignon. Il voulait en faire une vitrine, susceptible d’attirer le chaland, pardon, le regard d’un collectionneur de passage. L’épidémie est passée par là, et les lieux restent fermés, comme ses autres implantations à Paris, New York, Séoul, Hongkong – qui était en pleins travaux de déménagement, mais dont le chantier est arrêté –, Shanghaï. Seule son antenne de Tokyo fonctionne encore normalement, pour l’instant. Comment Emmanuel Perrotin, qui en trente ans a bâti un petit empire (la totalité de ses espaces cumulent une superficie de plus de 7 000 m2, il représente…
Read More
Key Hiraga chez Loeve&Co et « In abstracto #2 » chez Christian Berst

Key Hiraga chez Loeve&Co et « In abstracto #2 » chez Christian Berst

Arts
[ad_1] Key Hiraga, Paris 1964-1974 Galerie Loeve&Co Vue de l’exposition consacrée à la période parisienne, 1964-1974, de l’artiste japonais Key Hiraga à la galerie Loeve&Co, à Paris. GALERIE LOEVE&CO Depuis son ouverture en février 2019, la galerie Loeve&Co s’attache à rappeler au bon souvenir du monde de l’art des figures oubliées de la modernité. Ce mois-ci, c’est au tour de Key Hiraga (1936-2000), qui passa dix ans à Paris, de 1964 à 1974, avant de retourner dans son Japon natal. Influencé à ses débuts par Jean Dubuffet, comme en témoigne une toile grisaille fourmillante de motifs enchevêtrés, il produisit ensuite des toiles des plus singulières, aux couleurs vives. Têtes à demi-coupées, yeux injectés de sang, maquillage outrancier, peau maculée de pois, spermatozoïdes déployés : ses personnages sont assez terrifiants malgré leurs costumes…
Read More
A Paris, le Musée Cernuschi fait peau neuve

A Paris, le Musée Cernuschi fait peau neuve

Arts
[ad_1] Des bronzes, des céramiques, des bois laqués, des peintures, des estampes, des photographies, un hommage rendu au fondateur du musée et une ouverture sur l’art du XXe siècle. Depuis mercredi 4 mars, le Musée Cernuschi – dans un décor rouge ou bleu – convie le public à découvrir les pièces rassemblées, entre septembre 1871 et janvier 1873, lors d’un « tour du monde » effectué par Henri Cernuschi (banquier, économiste, journaliste et collectionneur d’art né le 19 février 1821 à Milan et mort le 11 mai 1896 à Menton). Après un chantier de rénovation d’environ neuf mois, ce lieu de référence sur l’art de la Chine propose un nouveau parcours et une mise en lumière d’une large sélection d’œuvres. Des outils numériques et des vitrines thématiques permettent également d’approfondir les collections.…
Read More
Amiens, une ville d’art et d’histoire

Amiens, une ville d’art et d’histoire

Arts
[ad_1] La cathédrale Notre-Dame d’Amiens mise en lumière à l’occasion de ses 800 ans, le 21 novembre 2019. DENIS CHARLET/AFP Amiens est discrète, presque prude. Pourtant, la préfecture de la Somme a bien des atouts. Naturels, avec les hortillonnages, 300 hectares de jardins aquatiques où on pratique, depuis le Moyen Age, la culture maraîchère, et qui se visitent en bateau, mais aussi architecturaux, avec l’une des plus belles cathédrales de France, dont on fête les 800 ans cette année, et quelques morceaux d’architecture plus contemporains mais non moins remarquables. Article réservé à nos abonnés Lire aussi A Amiens, l’art pousse dans les hortillonnages Et tout d’abord, les amiénoises. Des maisons bâties pour l’essentiel au XIXe siècle, qui laissent penser que tous les habitants sont d’une maigreur rare : elles sont toutes mitoyennes, n’ont que…
Read More
l’art français des fifties prend sa revanche

l’art français des fifties prend sa revanche

Arts
[ad_1] Jusqu’au 10 mai, le musée Soulages de Rodez rend hommage aux femmes sculptrices et peintres des années 1950. Thierry Estadieu Au milieu du XXe siècle, une bascule s’est opérée entre Paris et New York, la seconde ayant alors supplanté la première au rang de capitale de l’art mondial. Cette victoire américaine a fait ternir l’étoile des artistes français des années 1950. Jugés trop bourgeois, décoratifs, pour ne pas dire ringards, ils furent alors mis aux oubliettes. Mais depuis cinq ans, les musées et les marchands s’empressent de les en sortir. Après les hommages à Serge Poliakoff, Jean Fautrier et Zao Wou-Ki, le Musée d’art moderne de la Ville de Paris célèbre actuellement Hans Hartung, tandis que celui de Caen rend hommage à sa compagne, Anna-Eva Bergman. Au Centre Pompidou, une…
Read More
« Aujourd’hui, l’art aux Etats-Unis doit servir un but moral ou didactique »

« Aujourd’hui, l’art aux Etats-Unis doit servir un but moral ou didactique »

Arts
[ad_1] L’écrivain Seth Greenland en 2008 à Vincennes. Sophie Bassouls / Corbis via Getty Images Tribune. L’art est primordial. Nécessaire. Fruit d’un besoin humain profond, indéracinable, l’art fait partie intégrante de la société depuis les temps où les êtres humains allaient trouver refuge dans les grottes. Et depuis ces temps-là, l’art est aussi un moyen d’exercer un contrôle social subtil ou ostensible. Dans l’Egypte antique, les merveilles architecturales que sont les pyramides étaient aussi conçues pour forcer l’admiration des esclaves qui transportaient les briques ; elles confirmaient ainsi leur place – inférieure – et les rendaient plus dociles. Les papes de la Renaissance appelaient à leur service tous les artistes capables de manier un pinceau et les faisaient travailler à l’exaltation de la cosmologie chrétienne. Staline, lui, rassembla tous les écrivains…
Read More
La face cachée de Léonard de Vinci enfin révélée

La face cachée de Léonard de Vinci enfin révélée

Arts
[ad_1] Le documentaire « Léonard de Vinci. Le Portrait retrouvé », de Flore Kosinetz et Luca Trovellesi Cesana mène une enquête historico-artistique et scientifique autour d’un portrait du maître retrouvé en 2008, qui s’avérera un autoportrait du génie. ZED PRODUCTIONS/ARTE ARTE - SAMEDI 1er FÉVRIER À 20 h 50 -DOCUMENTAIRE Alors que l’exposition que le Musée du Louvre lui consacre fermera ses portes le 24 février, Arte prouve, avec Le Portrait retrouvé, que tout n’a pas été dit sur Léonard de Vinci. Il faut l’avouer, un énième documentaire sur le peintre-dessinateur-architecte-ingénieur du Quattrocento n’a, a priori, rien de très émoustillant pour le téléspectateur du samedi soir, à moins d’être passionné. Pourtant, de passion il n’est point besoin pour se laisser embarquer dans cette enquête historico-artistique réalisée par Flore Kosinetz et Luca Trovellesi Cesana. Longue comme un…
Read More
Philippe Cognée à la Galerie Templon

Philippe Cognée à la Galerie Templon

Arts
[ad_1] « Carne dei Fiori », de Philippe Cognée, à la Galerie Templon (Paris 3e), en 2019. BERTRAND HUET TUTTI Voici le dernier chapitre en date de la très longue histoire de la peinture de fleurs. Il est de Philippe Cognée, qui a quitté pour une serre ou un jardin les abattoirs et les cités géométriques où il prenait précédemment ses sujets. L’examen attentif et de très près des roses, des pivoines et des amaryllis lui fait découvrir dans leurs pétales et corolles d’autres formes vivantes. Les unes ne surprennent pas, la poésie et la littérature érotiques ayant depuis très longtemps célébré certaines analogies de formes et de couleurs entre fleurs et parties du corps féminin – et du masculin, plus rarement. Formes déchirées en grand format Mais d’autres ressemblances sont moins…
Read More